Garasu No Kantai – Premières impressions

Non l'animé ne ressemble pas à ça, ca serait trop beau

Garasu No Kantai (aussi connu sous le nom de “Glass No Kantai, La Legende du vent de l’univers”, ca en jette je sais) est l’oeuvre conjointe des studios Gonzo et Satelight. Le studio Satelight ayant réalisé de bons animés comme Noein, Macross Zero ou HeatGuy J et Gonzo étant capable de nous pondre lui aussi des animés cultes comme Gankutsuou, Full Metal Panic, Last Exile ou Hellsing; on peut s’attendre à ce que le fruit de leur union soit quelque chose de très sympathique. Malheureusement Gonzo est aussi le producteur d’animés médiocres : Speed Grapher, Gravion ou Gad Guard. Et c’est plutôt de ce côté-là que se tourne Garakan.

L’histoire en deux mots : Michel (ou Michelle on sait pas bien encore et on a le droit de douter quand on regarde l’animé) est le dirigeant de l’armée du Peuple, petite faction révolutionnaire dans un “monde” gouverné par l’empereur Vetty (qui est lui-même à la recherche de Michel) qui laisse les aristrocrates dominer le reste du peuple. Lors d’une mission, Michel fait la rencontre de Cleo, un pirate de l’espace et de son superbe vaisseau entièrement en verre. Michel pense tout de suite que c’est exactement ce qu’il lui faut pour son armée et décide de suivre Cleo qui est en fait un descendant de la famille royale que Vetti a détruite pour prendre le pouvoir. L’histoire est bizarre, on est tout de suite projeté dans le bain sans rien savoir ni des personnages principaux ni du monde où l’action se passe.

Toute l’action se passe donc dans l’espace, il n’y a pas de planètes car l’humanité habite en fait sur des astéroides. Mais y a des petits problèmes auquels les studios ont pas pensé quand ils ont écrit l’histoire : premièrement, on ne peut pas respirer dans l’espace et deuxièmement les feux d’artifice n’explosent pas dans l’espace. Et ce pour la même raison y a pas d’air ! Puis y a plein d’incohérences comme ça qui se multiplie : on est sensé être dans un monde technologiquement avancé au vu des vaisseaux spaciaux et de l’occupation des astéroides mais on doute subitement quand on voit des esclaves ou que le mode principal de communication semble être un fax en morse. Puis pour couronner le tout, l’animé est franchement laid (on bat presque Speed Grapher c’est dire !), le CharaDesign plutôt beau à la base (par Okama) devient franchement quelconque et les CG sont vraiment horribles (Ouah des vaisseaux en bouton. Ou en parabole je sais pas !)

Mais quand même, comme lorsque l’on regarde un bon navet sur M6 on se surprend à aimer certains aspects de ce qu’on a en face des yeux : malgré une histoire vraiment bof pour l’instant, elle a le mérite d’être somme toute originale vu son emplacement, et on se demande quand même où est-ce que ca va nous emmener. Le mélange space opera, intrigues politiques et batailles spaciales peut toujours nous donner quelque chose d’assez bon dans les prochains épisodes mais pour l’instant n’est pas assez exploité. La musique est très bien choisie mais quand même … même si cet animé est loin d’être mauvais, il est aussi loin d’être bon.

Bref très médiocre pour l’instant mais une surprise peut arriver, mieux vaut attendre de voir ce qui va se passer avant de se lancer.

EDIT: vu entre temps sur AnimeSuki, Michel est en fait une Michelle ! Et ouais ! Et elle a une sacrée paire de roploplos ! (ils doivent être gonflables parce qu’on en soupconne pas l’existence quand elle est habillée !)

5 thoughts on “Garasu No Kantai – Premières impressions

  1. “Le mélange space opera, intrigues politiques et batailles spaciales…”

    Ou vous pouvez aussi vous tourner vers des chefs d’oeuvre méconnus tels que Legend of the Galactic Heroes.

  2. C’est bien dommage, les premières images m’avaient bien donné envie :/
    Je continue le dl et je materai… un jour ?

  3. En gros, Last Exile batardisé en space opera, le budget et le talent en moins. Ça peut être marrant si on le prend au second degré. Quoique, non, il y a vraiment trop de bons trucs en ce moment pour perdre son temps comme ça.

  4. Tu devrai modéré tes propos consernant cet animé,certe c’est pas un Last Exil façon Range Murata mais si l’originalité vous dérange tant faut rien dire, et si les nouveaux essayent de faire leur preuvent c’est normal que cela ne soit pas top… j’espère seulement pour toi que t’as pas vu Gankutsu (qui est supperbe) parce que tu pique une crise cardiaque -_-‘.Comme anime il en existe des pires…

  5. Mais j’ai moderé mes propos très cher car j’ai bien dit que la série était ” très médiocre pour l’instant”. Quand à l’originalité de Glass No Kantai je doute vraiment qu’il en fasse preuve, des space opera bien meilleurs que celui il en existe plein : Crest Of The Stars ou encore Legend of the Galactic Heroes pour ne pas les citer… Je ne vois pas non plus pourquoi tu parle de “nouveaux”, Gonzo est un studio qui existe depuis un certain temps et il est capable de faire du bon quand il s’applique un peu (Welcome To The NHK 0/). Pour finir j’ai vu GankutsuOH qui contrairement à cet animé est loin d’être moche (oui GnK est moche, regarde bien les charadesigns disproportionnés et ose me dire que c’est beau !) et bien plus original que cette perte de temps qu’est Glass No Kantai.
    PS : oui il existe des animés bien pire que celui-ci, une cure de Musashi Gundoh et n’importe quel animé parait meilleur…

Comments are closed.