Demashitaa! Powerpuff Girls Z – Premières impressions

Cet animé est une adaptation du celèbre dessin animé américain “les Supers Nanas” (Powerpuff Girls) passant sur Cartoon Network et France 3 notamment. Je dois avouer avoir regarder plusieurs fois et trouver ça plutôt amusant, décalé et mignon pour un dessin animé pour les enfants. J’ai donc décidé de regarder cet animé par curiosité, n’espérant pas grand chose vu que l’animé est clairement destiné pour les petites filles.

Et je dois avouer que j’ai été surpris et en bien ! L’épisode est constitué de 2 petites histoires : la première raconte une bataille entre les Powerpuff Girls Z et leur grand ennemi Mojo-jojo. La bonne surprise ne vient pas des designs assez quelconques ni de la musique “techno” assez horripilante et surtout pas des combats ennuyeux comme pas possible mais de l’humour ! J’ai été plié en deux lors de certaines séquences, notamment celle où Mojo-jojo réclame un autographe aux Powerpuff Girls Z mais qu’il se fait remballer parce qu’il n’est pas un gentil monstre ou encore lorsque les filles, fatiguées par leur combat, décident de manger une glace. Tout le monde se rappelle alors à quel point les glaces de ce magasin sont bonnes et tout le monde se met à en manger ! C’est de l’humour débile à deux Francs cinquante mais ca m’a tellement surpris que j’ai pas pu m’empêcher de rire ^^ Par contre le running gag de Ken qui se corrige à chaque fois (“Papa… euh non Professeur !”) est assez minable.

La deuxième histoire raconte la création des Powerpuff Girls Z et présente les personnages : le professeur Utonium a dans cette version un fils, Ken et un chien nommé Peach. Ils travaillent ensemble sur un agent chimique : le Chemical X qui est encore très instable. Peach le transforme en un agent stable : le Chemical Z en faisant tomber un gateau à l’intérieur -_-. Malheureusement le Maire appelle le professeur car il y a un gros problème ! La Terre est entrain de subir des changements climatiques énormes et le Japon est maintenant envahi par les icebergs et les pinguins ! Ken décide alors de charger le Chemical Z dans un super pistolet laser et de tirer sur le premier iceberg qui apparait. Le monde revient alors à la normale mais plusieurs rayons lumineux blancs et noirs s’envolent et menacent de toucher des gens ! Les rayons lumineux blancs atteignent nos trois futures Powerpuffs Girls Z, Bulle (la fille jolie que tout le monde envie), Belle (la fille normale qui flashe sur tous les beaux garçons) et Rebelle (le garçon manqué) qui se font toucher en voulant protéger des enfants (leurs réactions après tranformation sont assez rigolotes) mais aussi le chien Peach qui se met alors à parler. Un des rayons noirs atteint un singe au zoo qui se transforme en Mojo-jojo. Il décide alors de libérer les animaux du zoo mais il se fait arrêter par les PGZ qui les battent encore une fois.

L’animation est plutôt fluide et jolie et on se demande comment les combats peuvent être aussi ennuyeux mais les séquences de transformation (“henshin”) sont très réussies et vont un peu trop vite. Les designs sont assez représentatifs du genre magical-girl et dans l’ensemble fidèle au matériel original. Je regarderai le deuxième épisode pour voir si ca me fait toujours rire bêtement et s’il n’apparait pas un semblant d’histoire qui gacherai tout. Cependant ca risque pas de plaire à grand monde vu le peu de substance qu’il a et j’espere pas grand chose au final de cette série. A essayer pour voir si vous avez un humour aussi pourri que moi.

This album is powered by BubbleShareAdd to my blog

Update de j’ai arrêté au bout de 3 épisodes : Bien entendu, ça a commencé à me soûler après 3 épisodes. C’est du magical-girl bien gentillet sans une once d’originalité mais avec cependant une absence de scénario totale compensée par un humour assez déjanté. Y a cependant bien mieux à voir !

5 thoughts on “Demashitaa! Powerpuff Girls Z – Premières impressions

  1. J’ai un humour aussi pourri que le tien ! J’ai maté tout à l’heure (grrrr, voilà un sujet pour mon blog qui me file sous le nez :D) et c’est sympa. Pareil, j’aimais bien la version US, à regarder comme ça, une fois de temps en temps, et j’aime bien également cette version japonaise. Rien de bien philosophique, c’est vraiment histoire de passer le temps, ça me rappelle un peu Astro version 2003 avec ces couleur acidulées. Peut-être pas à garder, mais au moins à regarder. (et taper un message sur ton blog sous IE est une véritable torture pour les yeux avec le cadre qui change sans arrêt de taille -_-)

  2. J’ai résolu le problème du cadre en enlevant le plugin de preview des commentaires.
    J’ai ENFIN trouvé si qui causait le décalage de la sidebar : les images sont trop grandes (500 px de long) et IE ne semble pas le supporter. Je vais pas m’amuser à redimensionner toutes les images de mes posts donc j’harcèle le développeur du thème pour qu’il réponde à mes questions. Si seulement j’étais un peu plus doué en informatique … :)

    EDIT: ahah j’ai réussi à résoudre le problème en diminuant la largeur de la sidebar. Ca semble bien passer maintenant sous IE que quelqu’un me prévienne si il y a encore un problème.

  3. Youpi, le menu est en haut, et le cadre ne se déforme plus à chaque frappe. Bravo, voilà qui est des plus agréables \o/

  4. je les trouve super les filles,sutout bulle et belle.
    mais rebelle je l’aime pas.
    je trouve que ce dessin animé cerais plus pour les filles entre 11 et 13 ans.

  5. Anime très sympathique…il à du mal à démarrer certes;mais à mesure des épisodes il devient mieux.(Même parfois beaucoup,beaucoup mieux!)

Comments are closed.