Muteki Kanban Musume/Noodle Fighter – Premières impressions

Muteki Kanban Musume autrement appelée Noodle Fighter est adapté à partir du manga délirant du même nom édité chez Taifu Comics. On peut dire que l’animé porte bien son nom, on y parle principalement de ramen et de baston et ce de façon très comique.

Miki Onimaru vient de commercer son travail de serveuse/livreuse dans le restaurant de ramens de sa mère (qui n’a pas de nez o_O). Malheureusement elle n’est pas très douée et renverse notamment un bol sur un client. On peut tout simplement dire que Miki est déjantée : alors que 2 garçons se battent devant le restaurant et que sa mère a peur que cela effraie les clients, Miki les fait carrément rentrer à l’intérieur et suggère de régler ca avec un concours de “celui qui mange le plus”. Elle prend ensuite la place d’un des gars mais se fait “stopper” par sa mère. Et oui Miki est aussi une exceptionnelle combattante mais malheureusement pas aussi douée que sa mère …

Sa maman lui donne alors une livraison à faire pour se débarasser le plus vite d’elle. Il faut savoir que Miki malgré sa folie, sa maladresse et sa bêtise à un coeur gros comme ça : ainsi elle n’hésite pas à donner les ramens de la livraison à un chien affamé, à ramener au restaurant les mamies à l’air desespéré ou encore les petits garçons s’étant fait frappés. Ainsi sur le chemin de la livraison, elle n’hésite pas à rattraper avec un bol de ramen la balle de base-ball frappée par un groupe de jeunes qui menacait la vitrine d’un magasin.

Miki a aussi une ennemie jurée presque aussi délirante qu’elle : Megumi Kannazuki qui occupe les mêmes postes qu’elle chez le boulanger d’en face. Depuis toutes petites ces deux-là se haissent et passent leur temps à se “disputer” … Dans l’épisode d’aujourd’hui elle vont donc une bataille de celui qui ramenera le plus de clients ayant chacune des tactiques bien différentes

J’ai beaucoup aimé Muteki Kanban Musume ! C’est un animé bien délirant qui aligne les gags et figures déformées des personnages principaux sans se soucier du bon sens et d’un semblant d’histoire. Ca se prend absolument pas au sérieux, c’est pas original (ca ressemble un peu à Yakitate! Ja-pan pour le côté délire sur la bouffe) et ca pête pas plus haut que son cul et en plus on se marre mais comme pas possible. Miki est la fille la plus speed, la plus folle, la plus hystérique et la plus conne que j’ai jamais vue ! Un animé à voir c’est sûr ! A noter que rien que l’OP est délirant , c’est une parodie des OP des Gundam SEED/DESTINY essayant de nous faire croire que l’animé est sérieux.

This album is powered by BubbleShareAdd to my blog

Update de fin de série : Un excellent animé comique qui m’a ravi à chaque épisode. Chaque personnage est plus timbré l’un que l’autre et cela apporte une diversité folle dans la comédie hystérique de l’ensemble. A voir !

2 thoughts on “Muteki Kanban Musume/Noodle Fighter – Premières impressions

  1. J’avais un peu peur parce que le design du manga est super moche, mais à essayer quand même. Mais c’est vrai que la comparaison avec Yakitate est ineluctable.

Comments are closed.