Death Note – Premières impressions

Snapshot20061007133120

Pour ceux qui ne le savent pas encore, Death Note est l’adaptation animée par Madhouse du manga du même nom ultra-populaire dessiné par Takeshi Obata (Hikaru no Go). Etant un énorme fan du manga, j’attendais avec beaucoup d’impatience et d’appréhension ce premier épisode. Rassurez-vous l’animé ne déçoit pas et se place déjà comme un animé à voir absolument.

Light est un étudiant modèle, toujours premier de sa classe mais qui vit une vie ennuyeuse. Ryuk est un Shinigami – un dieu de la mort – qui s’ennuie dans son monde où ses confrères passent leur temps à dormir et parier. Il décide donc de faire tomber son “Death Note” sur Terre afin de s’amuser un peu. C’est Light qui le découvre et le ramène chez lui où il découvre les pouvoirs et règles du Death Note:

  • La personne dont le nom est écrit dans le cahier meurt.
  • Le cahier ne fera pas effet si la personne qui écrit le nom de l’individu à tuer n’a pas son visage en tête.
  • Si la cause de la mort est écrit dans les 40 secondes suivantes après que le nom de la personne ai été écrit, cette mort arrivera.
  • Si la cause de la mort n’est pas spécifiée, la personne mourra simplement d’une crise cardiaque.
  • Après avoir écrit la cause de la mort, les détails devront être indiqués dans les 6 minutes et 40 secondes suivantes.

Il n’y croit pas une seconde et à la vue d’une prise d’otages à la télé, décide de tester les soi-disants effets du “Death Note”. Malheureusement pour lui, le criminel dont il a écrit le nom meurt bel et bien… Toujours pas convaincu et pensant plutôt à une coincidence, Light se rend aux cours du soir où toute cette histoire le tourmente : il doit absolument essayer encore une fois le “Death Note”, voir si ses effets sont bien réels. Mais sur qui appliquer la sentence ? Voyant une jeune fille se faire agresser à la sortie des cours, Light écrit le nom d’un des voyous sur le cahier. Celui-ci se fait immédiatement choper par un camion à plein vitesse… pile poil la cause de la mort que Light avait spécifié. Quelques jours après, Light rentrant chez lui découvre Ryuk, le shinigami, qui lui apprend que le Death Note était le sien mais étant donné qu’il a touché terre humaine, ils leur appartient maintenant. Ryuk ne peut être vu que par le possesseur du “Death Note” et lui avoue qu’il a abandonné le Death Note par ennui. Il est cependant impressionné par la quantité hallucinante de noms que Light a déjà écrit, aucun humain n’avait avant lui eu le courage d’en écrire autant. Light était aussi ennuyé, tout comme Ryuk. Après le meurtre du voyou, il était traumatisé d’être un meurtrier mais s’est bien vite ressaisit : le monde est pourri et doit être nettoyé. Lui seul a le pouvoir et le courage de le faire : il va créer un monde où tout le monde aura peur de commettre un crime sous peine de subir l’ultime sentence de la mort. Light veut littéralement devenir le nouveau Dieu de ce monde !

Snapshot20061007134704

Madhouse a parfaitement réussi son pari d’adapter ce manga géniallissime au petit écran : l’histoire suit fidèlement le premier chapitre du manga avec quelques petits élèments modifiés (le début, Light voit le “Death Note” tomber sur la Terre etc) et quelques séquences dont l’ordre est modifié par rapport au manga. A part ça les dialogues sont exactements les mêmes, tout comme les plans qui reproduisent exactement certaines cases du manga ! Petits exemples :

Deathnote01manga = Snapshot20061007134140

Deathnote02manga = Snapshot20061007134542

Deathnotemanga03 = Snapshot20061007133144

L’histoire, pour ma part je la connais, et je peux vous promettre que ça va devenir vite excellent ! Une fois qu’ L, le grand rival de Light aura fait son apparition tout cela va tourner en un animé psychologique et rythmé, un grand jeu de cache-cache entre 2 génies tout l’intelligence va vous effrayer…L’animation est très soignée et fluide (le passage où Light écrit les noms dans le “Death Note” est impressionnante) et les chara-designs très beaux et fidèles aux dessins sublimes de Takeshi Obata. L’ambiance est très noire au vu du thème principal et retranscrit avec grande exactitude ce que l’on ressentait en lisant le manga, la musique en plus. Celle-ci est d’ailleurs sublime, composée majoritairement de morceaux de musique symphonique rempli de choeurs donnant bien cette même impression de grandeur que Light a lorsqu’il découvre le “Death Note” et ses pouvoirs. A noter que Light partage le même doubleur que Tamaki d’Ouran High School Host Club – ce qui surprend au départ – mais il fait un travail formidable qui ne dérange en rien le visionnage.

Snapshot20061007133931

Premier épisode remarquable donc, comme on pouvait s’en douter vu la paquet de pognon qu’il doit y avoir en jeu. En plus du matériel original excellent, l’animé ajoute ses musiques excellentes et cette atmosphère noire et poisseuse convenant parfaitement au sujet. Faites moi confiance, Death Note est un animé à voir absolument, même si vous avez déjà lu le manga, vous allez prendre un pied extraordinaire devant ce scénario tordu, intelligent et manipulateur qui vous laissera sur le cul.


Apr 11, 2006 – 70 Photos

16 thoughts on “Death Note – Premières impressions

  1. Je ne connaissait Death Note que de nom, mais grâce à toi, je pense que je ne vais pas tarder à me jeter sur l’anime, et qui sait, peut-être sur le manga lorsqu’il sortira chez nous! Merci à toi ;)

  2. “Madhouse a parfaitement réussi son pari d’adapter ce manga géniallissime au cinéma”

    En anime, non ? Parce que je doute que ce soit Madhouse qui signe la version live. J’ai vu le premier ép ce soir et ça donne envie de voir la suite.

  3. Je me suis trompé dans mon enthousiasme on va dire ;). Et vous inquiétez pas si l’animé reste si fidèle au manga, vous allez pas vous ennuyer. La license pour le manga a été acquise par Kana et apparement c’est prévu pour avril 2007. J’ai hâte !

  4. cultissime, j’ai pas vue l’anime, mais le mangas est génial et d’après les screen, madhouse c’est pas planté.

  5. Perso j’ai vu les 15 premiers épisodes et c’est une tuerie. J’attend avec une impatience non dissimulée le 16ème. J’en peu plus faite qu’il sorte vite, très vite :p:p

  6. J’avoue que Death Note est une tuerie et pour info demain sort le tome 2 en France dans toutes les magazins habituels nottement la fnac, ayant lu le tome 1 je peux vous assurer que ça vaut le coup.

  7. Pour moi Death Note est un mélange entre polar et animation. l’histoire est tellement bien ficellée que ça vous passionne et vous pousse à regarder tous les autres épisodes mais comme ils n’ont pas été tous traduits je reste sur ma faim. C’est plein de rebondissement et de suspense, y a pas a dire dans ce genre de manga ils feront pas mieux.

  8. Il est vraiment pas mal, beaucoup de suspens et de rebondissements a chaque épisode.
    Anime de grande reflexion, faut pas etre fatigué quand on le regarde ^^’
    Faudrait que je le revois du début sans interruption parce que j’ai surement loupé des détails. Sinon c’est tres bien :)
    Ryuuku

  9. J’avoue que je ne suis pas un grand fan de manga et tout le reste !
    Mais “Death Note” sort vraiment du lot !!!
    J’adore Ryuku et sa facon de narguer les humains, le heros aurait pu etre ennuyeux mais on se rend vite compte que sa rivalité avec “L” est digne d’un (trop) bon film/polar !
    Tout est beau, trés bien réalisé…
    Bref, que du bon !!! (à regarder en VOSTFR)
    Cordialement,(Les humains sont interressants !)

  10. J’ai vu l’intégralité de l’anim vostfr avec ma soeur qui à 16ans, je n’ai jamais vu ma petite soeur pleurer depuis son enfance, eh ben, au 37ème épisode, elle à pleuré, surtout au moment ou Raito (pas de spoil ^^ et qu’il se revoit dans le passé…Et le truc de misa à la fin, c’est TROP…Je n’ai pas pleuré depuis mes 10ans, et pourtant, la nuit quand j’ai revu l’épisode, et que je me suis allongé…Les larmes coulaient d’elles mêmes…
    Un conseil, regarder l’anim de plein coeur, suivez le à fond, accordez une chance à ce manga, y aura des moments ou vous allez détester ce manga, mais ce manga, c’est de L’ART…Bon COURAGE :)

    SAMY

  11. c’est tous simplement une oeuvre d’art je n’ai jamais vu de ma vie quelque chose d’aussi bien

Comments are closed.