LiveHouse’s Jump Up Awards 2006 – Première partie

 

Nayu-chan ?

Voici le moment tant attendu du best of de 2006 (surtout par moi, j’attends ça depuis le premier jour où j’ai commencé à bloguer !). L’occasion pour vous et pour moi de nous remémorer les meilleurs animés de cette année, dans toutes les catégories qu’elles soient mais aussi de mettre en avant des séries trop souvent oubliées ou encore de remettre des prix variés aux personnages. Comme vous pouvez le voir, cela se fera en plusieurs parties (j’écris trop en effet) et surtout n’hésitez pas à faire votre propre liste dans les commentaires ou alors sur votre blog pour les camarades de Blogchan ! On commence donc par le plus général : le meilleur des animés dans chaque catégorie ! PS: Excusez le nom débile des awards, fallait bien que je trouve un truc un tant soi peu en rapport avec le nom du blog.

Meilleur shônen : Zatchbell

Là, vous êtes sensés sourire ok ?

Si vous avez lu mon article sur Ichigo Mashimaro alors vous avez pu remarquer que Konjiki No Gash Bell fait partie des séries me faisant rire à chaque épisode. Partant d’un concept assez proche de Pokémon et reprenant les grosses ficelles du shônen moyen, cette série arrive de par son humour et sa justesse a se démarquer du lot. Toujours hilarant (merci Gash et surtout sa fantastique doubleuse Ikue Ohtani alias Madame Pikachu et Tony Tony Chopper), toujours émouvant et captivant lors des combats, on est là face à une bombe de shônen qui ne demande qu’à être apprécié, notamment des amateurs de One Piece.

Prix du Jury : Busou Renkin : Pour avoir su littéralement transcender le médiocre manga et en avoir fait un animé très sympathique au rythme entraînant et à la bande-son formidable. Puis les méchants ils font de suite moins ridicules et un peu plus parodiques une fois sur l’écran.

Meilleur shôjô : Nana

oup de gueule contre Akata qui spoile totalement le manga dans ces résumés à chaque volume de n'importe quelle série !

J’ai vraiment été très tenté de récompenser Honey And Clover II mais est-ce vraiment encore du shôjô ? Nana s’est donc naturellement imposé. Expliquer ce qu’il y a de si formidable avec cet animé (et le manga par la même occasion) est vraiment très difficile. Que ce soit les personnages extraordinaires, tous les évènements pouvant se succéder au cours de l’histoire ou même le réalisme se dégageant du tout, on est vraiment face à un shôjô monstrueux de maturité, d’inventivité, de maîtrise et surtout de plaisir. La narration mélancolique d’Hachi à chaque épisode fait courir des frissons sur mon dos et aide à plonger dans l’ambiance généralement triste de l’histoire. L’amitié entre nos 2 Nana est une des plus belles histoires d’amour jamais portée en animé et là on arrive dans le bon morceau qui va complètement changer la donne. Préparez-vous à vous ronger les sangs entre chaque épisode.

Meilleur animé d’action : Black Lagoon

Mmmmh, Levy en minijupe et collants...

L’annonce d’une seconde saison de Black Lagoon m’a fait extrêmement plaisir. Malgré les tonnes d’action auxquelles j’avais eu droit, j’aurai quand même aimé un peu plus d’attention portée sur les personnages, en découvrir un peu plus sur eux et leur passé. L’animation était fantastique, l’action toujours spectaculaire et inventive mais il manquait quand même un petit truc. Une fois à la fin de cette seconde saison, je peux affirmer sans regret que Black Lagoon est un des meilleurs animés d’action jamais crées. Les fusillades se font plus rares et les différents arcs que composent la série sont plus longs (et plus traumatisants aussi) et l’on s’attarde donc plus sur les personnages et leurs raisons d’agir. L’histoire d’Hansel et Gretel est vraiment émouvante tout en étant horrible (ah cet épisode 15 et cette scène avec Balalaïka !) et surtout le dernier arc, Fujiyama Gangster Paradise, au ton étonnamment tranche de vie réussit à nous apprendre un peu plus sur Rock et Levi tout en démontrant toute l’horreur et le sadisme dont est capable Balalaïka. Le ton est vraiment différent de la première saison : on a vraiment un animé plus fin et plus travaillé tout en gardant des scènes d’action à couper le souffle. Une saison vraiment exceptionnelle centrée sur les personnages et vraiment profonde pour un animé d’action.

Meilleur animé romance/drame : Honey And Clover II

Le graphisme s'affine et reste constamment si joli, ça éblouit tellement c'est beau.

Of course. La plupart des personnes ont moins apprécié cette saison que la première. On y perd l’ambiance tranche de vie et surtout l’humour si particulier de l’animé pour plonger dans une ambiance beaucoup plus sérieuse et concluant toutes les relations entre les personnages. Chaque épisode atteint des sommets d’intensité émotionnelle et de drame et on frôle vraiment la limite avec l’animé dépressif. Et c’est peut-être pour cette raison que cette saison m’a tant plu. J’aurai pleuré comme un enfant, été émerveillé devant le graphisme sublime composé de couleurs pastels, enchanté par les chansons de chaque épisode et surtout sacrément content d’avoir pu vivre une si belle aventure en compagnie des 5 plus formidables personnages qu’il soit.

Meilleur animé tranche de vie : Asatte No Houkou

Tous les fonds sont dessinés en style pastel crayonné donnant vraiment un joli rendu.

Honey And Clover II étant hors compétition, le choix fût vite fait. Asatte No Houkou m’éblouit les mirettes à chaque épisode. Les paysages sont tout simplement sublimes et comme dans tout bon animé tranche de vie qui se respecte, on en vient à souhaiter immédiatement de nous aussi vivre en compagnie de Karada et Shouko. L’histoire contée est originale, traitée avec beaucoup d’émotion, de tact et de réalisme tout en gardant une petite touche d’humour nous plaçant sur un petit nuage de bonheur à chaque épisode. Les personnages sont touchants, très bien développés tout cela servi par un animation très douce et jolie renforçant l’atmosphère extraordinaire de l’animé. Bref un pur plaisir, à ranger à côté de Kamichu dans la catégorie “animé qui font planer”.

Prix du jury : Aria : Deux amateurs en ont déjà parlé, cet excellent animé reposant et souvent marrant tellement il est mignon est tout simplement parfait à visionner après une journée de merde. Chaque épisode (sortant à un rythme sporadique) me laisse rêveur et me transporte dans les méandres de Neo-Venezia. Un must pour les amateurs du genre contemplatif.

Meilleure comédie : Ouran High School Host Club

DOMO ARIGATO MISTER ROBOTO !

Les lecteurs du Miniblog (y en a-t-il ?) auront peut-être pu déjà le constater, la plupart des épisodes d’Ouran m’ont bien fait rire. Le rythme survitaminé, le contexte original et parodique au possible de ce club de “dragueurs professionnels” et surtout la connerie immense de Tamaki auront fait de cet animé un petit bijou d’humour auquel il est très difficile de résister. Ne vous arrêtez surtout pas sur l’ambiance douteuse remplie de jolies roses du début et plongez plutôt dans les délices de cette comédie à 1000 à l’heure. Chaque épisode est rempli à ras bord de gags visuels, blagues et de situations totalement inimaginables et exagérées au possible et à part lors des épisodes un peu plus sérieux, on affiche vraiment un sourire béat tout au long des épisodes. Hautement recommandé si vous voulez rallonger votre vie de quelques années. (Voir le blog de theWu)

Meilleur animé mecha : Eureka Seven

J'ai déjà placé la blague Mister Roboto donc je suis un peu en rade là...

J’aurai bien mis Code Geass tellement j’ai hâte de voir chaque épisode, mais comme va savoir ce qu’il va se passer par la suite je me rabats sur la petite perle du studio Bones : Eureka Seven. J’en ai déjà longuement parlé et j’espère avoir réussi à convaincre ne serait-ce que quelques personnes de se régaler devant cet animé et tant pis pour vous si vous ne l’avez pas fait. Vous loupez un formidable scénario complexe et inventif, des personnages attachants et bien utilisés comme on en voudrait dans toutes les séries mais aussi des combats entre mecha splendidement bien animés. Ouais, tout ça à la fois ! C’est pas pour faire joli le titre “meilleur animé mecha” !

Meilleur animé harem : Kanon

Piro, Piro, Piro, Piro...

Si récent et déjà vainqueur de l’année ! C’est simple, je n’ai vu aucun animé harem cette année qui a effleuré le niveau de qualité qu’atteint Kanon. On a ici un scénario fantastique bien mystérieux et bien géré ainsi que des personnages attachants, hyper mignons et moe comme on verrez peu (Nayuki :3) mais aussi du drame et de la romance toujours très justes et surtout un humour ravageur, sûrement la “Kyoto Animation Touch”. Il est tout simplement impensable de ne pas regarder cet animé tellement il est bon et beau (les paysages ahurissants de beauté sont servis par un graphisme magnifique, encore une fois la “Kyoto Animation Touch”).

Meilleur animé ecchi : Magipoka

C'est plus marrant quand on sait que c'est du jus de tomate en fait...

Il est vrai que les bons animés ecchi ont été rares cette année et qu’un animé médiocre aurait pu gagner par défaut mais Magipoka mérite vraiment cette place. Depuis le début, j’apprécie énormément cet animé au fanservice jamais lourdaud et aux doses plutôt légères. Les épisodes sont toujours très marrants avec un humour assez proche de celui d’Ichigo Mashimaro, très léger et subtil et ô combien divertissant. C’était mon plaisir coupable de l’été et ça l’est toujours, un très bon animé pour passer le temps agréablement et sans prise de tête en compagnie de nos 4 jolies princesses.

Meilleur animé mystère/thriller/horreur : Higurashi No Naku Koro Ni

Je viens de réaliser que je suis pas très marrant, hésitez pas à vous plaindre dans les commentaires !

Un scénario génial au suspense intenable dont chaque indice est disséminé au compte-goutte, des scènes gores, vraiment dérangeantes à la limite du supportable comme vous n’en verrez jamais sur le petit écran, des scènes qui donnent des frissons à la pelle – notamment les 4 premiers épisodes terrifiants et surtout un animé qui a quand même fait pleurer le Raton. Higurashi est captivant de bout en bout et lorsque l’on voit tous les éléments qui furent laissés de côté à chaque épisode et que l’animé ne conclut en rien l’histoire, on est vraiment content qu’une seconde saison soit prévue. Suite ou remake ? L’avenir nous le dira et en attendant si vous voulez vous faire peur un bon coup, vous savez ce qu’il vous reste à faire…

Prix du jury : Red Garden : Un animé récent qui me ravit à chaque épisode. En plus d’avoir un excellent scénario bien ténébreux comme je les aime, l’histoire se concentre énormément sur les personnages ainsi que leurs réactions face à l’évènement improbable qui leur arrive. Encore un excellent animé de cette excellente saison d’automne 2006 animée.

Surprise de l’année : Suzumiya Haruhi No Yuutsu

We want you for U.S. Army !

Évidemment. Qui s’attendait à ce que cet animé dont personne n’avait entendu parler avant sa diffusion devienne ce chef-d’oeuvre maintenant si populaire. Unanimement acclamé, fruit de discussions interminables sur Internet, il est presque criminel de se pas regarder cet animé, ne serait-ce que par curiosité. Surprise de l’année donc, surtout lorsque le premier épisode est si … surprenant !

Prix du jury : Code Geass : Un pur divertissement hollywoodien, un blockbuster de l’animation japonaise que je prend un plaisir énoooooorme à regarder. Et apparemment, je suis pas le seul vu le nombre de personnes qui semblent eux-aussi suivre les machinations de Lelouch. Surprise donc car personne ne s’attendait à autant apprécier un animé mecha de Sunrise dont les chara-designs sont signés CLAMP !

Meilleure adaptation d’un manga : NHK Ni Youkoso

Cet article est sponsorisé par Danbooru, le site qui rallonge la durée d'écriture de votre article de 2h !

Hmmmmm, oui, j’ai crée ce prix uniquement pour en donner un à NHK Ni Youkoso et je ne savais point où le placer. Le manga de base est formidablement satirique, doté d’un humour noir sadique comme on en voit peut. L’animé change complètement le ton de l’histoire, on se retrouve face à deux supports explorant chacun l’une des façons dont l’histoire d’un hikkikomori aurait pu être traitée. Le ton devient donc un peu plus pathétique et dépressif, on s’attarde beaucoup plus sur Satou mais aussi Misaki et Yamazaki auxquels on s’attache alors énormément et que l’on a donc vraiment envie de voir évoluer. Au final une superbe leçon sur l’amitié, l’amour et les hobbies de l’otaku, le tout servi par une bande-son superbe à écouter en boucle.

Plus grosse déception : School Rumble Ni Gakki

Autant la première saison de School Rumble est géniale et arrive à garder un humour constamment drôle autant cette seconde saison loupe misérablement son coup à de (trop) nombreuses occasions. La faute à des épisodes originaux à chier (Mai Dream) et à des chapitres du manga globalement moins bons que le reste qui s’éloignent de la comédie romantique de base (les couples n’avancent pas, on ne voit jamais Hanai ni Karasuma) pour plus se concentrer sur des moments pas super intéressants de la vie de nos héros. Reste que l’on voit souvent Tougou et que l’on aura sûrement le droit à une troisième saison qui sera, espérons-le, bien moins décevante.

Prix du jury : Mai Otome : Ça avait bien commencé, avec un concept original et une envie d’en voir plus à chaque épisode pour continuer et finir très médiocrement. Une fin à chier que l’on voit arriver longtemps à l’avance, une romance dérangeante très mal exploitée, des personnages énervants, tout est mal exécuté alors qu’il y avait un sacré potentiel. Ce ratage de la fin était quand même prévisible lorsque l’on avait vu Mai Hime donc la déception fut quand même moins grande que pour la seconde saison de School Rumble.

Prix de l’animé le plus surestimé : Fate/stay Night

Comment ça l'image est intentionnellement laide ?

Malgré, encore une fois, un concept de base alléchant, Fate/stay Night restera pour moi l’animé le plus surestimé de l’année. J’ai lu trop de bien sur cette série et l’ai trouvé tellement décevante que ce titre lui était réservé dès la fin de la série. Les principaux défauts que je (et d’autres) reproche à cette adaptation sont notamment un rythme vraiment lent et ennuyeux pour un animé d’action, imposant un schéma qui revient presque à chaque épisode : première partie : du blabla sur le combat à venir et deuxième partie : le combat qui se révèle le plus souvent trop court ou encore trop discuté. Ajoutez à cela une qualité graphique pas top et un personnage principal que l’on a envie de baffer tellement il est con. Reste quelques épisodes vraiment bons (le 15 est vraiment splendide, Archer t’a la classe !) et un scénario qui reste captivant malgré le traitement qui lui est réservé.

Prix de l’animé le plus sous-estimé : Simoun

Ami Koshimizu a vraiment un nombre impressionnant d'excellents rôles à son actif.

Non, je ne fais pas ma propre pub sur mon blog mais j’en ai effectivement encore déjà parlé ! Trop de gens ont pris cet animé pour un vulgaire animé yuri et/ou ont lâché à l’affaire à cause des premiers épisodes trop compliqués. Ils loupent là l’un des meilleurs animés de cette année : profond, émotionnellement intense, engagé, intelligent, fascinant et humain sont les premiers adjectifs qui viennent lorsque j’évoque la série mais celle-ci est si complète et envoûtante que la résumer est vraiment difficile.

Prix du jury : Kemonozume : malgré la fin bien trop bizarre pour en faire un chef-d’oeuvre, on est ici face à un excellent animé très touche-à-tout doté d’une ambiance formidable. L’histoire est originale, son exécution encore plus et la réalisation est décidément décalée et pourtant fluide (les combats sont d’ailleurs superbes). Un bon point aussi pour la psychologie des personnages très travaillée tout au long des épisodes.

Prix du pire animé de l’année : Crescent Love

Comment ça ça a aucun rapport avec l'animé ?!

Franchement ! Malgré un premier épisode sympathique bien que très peu original, Crescent Love se révèle être en fait une des pires daubes de l’année. Le choix fut dur entre Soul Link et Happiness mais l’animation à gerber du vainqueur ainsi que sa niaiserie profonde et sa proportion à se répéter dès le second épisode ont eu vite fait de me convaincre. (Essayez quand même au possible d’éviter les deux autres hein !)

Meilleur animé pas de 2006 vu en 2006 : Kamichu

:3

Hé oui, petite feinte, je réserve bien entendu le dévoilement du meilleur animé de cette année pour la fin. On conclut donc sur une piqûre de rappel. S’il y avait UN animé à voir en 2005 et que je n’avais pas eu la possibilité de voir, c’est bien Kamichu. J’ai pris l’habitude de tenir un fichier Excel à jour pour lister mes animés et voici le commentaire que j’ai mis pour cette animé : “Ghibli en série télé, magnifiquement fabulissime, tellement bon que ça fait mal quand ça se termine”. Tout bon amateur d’animation japonaise se doit à mon humble avis d’avoir vu cet animé, tout simplement.

Prochainement : Différents prix pour animés et pour les personnages, à venir quand j’aurai moins la flemme parce que cet article m’a pris la journée pour être rédigé. N’oubliez pas de voter pour le sondage à droite là-haut et surtout de vous aussi faire votre top 2006.

15 thoughts on “LiveHouse’s Jump Up Awards 2006 – Première partie

  1. Meilleur shonen: Death note, l’adaptation animé est plutot bien malgres le fait qu’il manque certaine partie du manga!L’animation, les dessins, l’ambiance assez tandu et spychologique est tres bien retranscrit!Sans oublier les voix de Raito et L tout simplement inbecable!J’aime le seiyu de raito!

    Meilleur shôjô : N Etant pas fan de nana il y a trop un côté sitcom que je n’aime pas et puis les personnages n’evoluent pas des masse et refont les même erreurs 10 episodes plutart! Exemple Hachi reste conne jusqu’au bout! -__-! Je dirais Host club c’est simple l’anime est mieux que le manga ce qui est rare en generale!La mangaka a un style assez brouillon et l’humour passe plutot mal par rapport à l’anime en plus les dessins de l’animé sont plus esthetiques que ceux du manga même si par la suite la mangaka fait de gros effort!Sinon, cette serie a aussi une partie emouvante car derrière leurs delires les personnages ont pas mal de problèmes existenciels très interressant!D’ailleurs Host club rappelle Fruits basket en plus delirant quant même mais comme la manga est loin d’être fini l’humour risque de plongé plus vers le drame parfois comme Fruits basket enfin on verras!Sinon, la série loveless est geniale aussi c’est dommage que les fans la boude car il y a du shonen ai surtout qu’elle parle de plusieurs personnages et c’est assez spychologique et graphiquement superbe! Dommage qu’il n’y est que deux episodes! CES deux series sont vraiment 2 superbes adaptations de shojo! Mais bon il n’y en a pas eu beaucoup cette année ce qui est bien dommage! En 2007 lovely complex prendra le flambeau!

    Meilleur animé d’action : Je dirais D gray man c’est le seul que j’ai vu l’adaptation est edulcoré par rapport au manga mais c’est une bonne série, les personnages semblent caché des passées assez dur et avoir une spychologie assez complexes et puis le melange combat/drame est plutot chouette!Mais je prefere le manga qui contient une violence particulière et rend D gray man à part des autres shonen!

    Meilleur animé romance/drame :
    Loveless cet animé est tres touchant de par ses personnages et leurs relations malgres le coté fantastique!

    Meilleur animé tranche de vie : Honey and clover très belle série drole et emouvante avec un certain realisme!

    Meilleur animé harem :

    J’n regarde pas ça me soule de voir des midinette adorer le puceau de l’ecole c’eest debile!

    Meilleur animé mystère/thriller/horreur :
    Death note! ce n’est pas gore mais cet anime est fantastique d’inventivité et tres spycho finalment avec une ambiance de plus en plus noir!

    Surprise de l’année : Death note, j’avais un tas d’appriorie sur cet anime comme quoi il allait etre barbant avec des enquetes à n’en plus finir et bien ce n’est pas ça du tout! Comme je le disais c’est genial c’est plutot spychologique, noir,mesquin! à voir!

    Meilleure adaptation d’un manga :

    Host club l’anime est mieux que le manga et c’est assez rare :)!

    Plus grosse déception : Fate/stay Night

    L’anime est ultra classique, les personnages sont plat voir tres betes le hero (franchement gagner sans ce battre contres des armoire à glace! il a un cerveau au moins??).L’animation est mediocre et c’est d’un ennui on n’y croit pas une seconde!

    Prix de l’animé le plus surestimé : Mai otome

    Cet anime est moins horrible que Fate/stay Night
    mais bon je le trouve tres mediocre! Là aussi personnages ininterressant, l’heroine est plutot debile on n’a qu’une anvie qu’elle meurt! en plus sa voix est insupportable! enfin il y avait un bon concepte mais il est tres mal exploité! Tout ce melange les personnages n’ont aucunes finesses aucun develloppement à part Sergei et Nina! Et la fin est nul!

    Meilleur anime de mecha:Gundam seed destiny: je sais que beaucoup critique cette série mais moi j’ai beaucoup aimé! Je sais qu’il y a des repompages sur les premiers gundam, que le scenario n’est pas coherent par moment par rapport à seed!Mais les scenaristes on su tout proposer un univers plutot attachants et des personnages tres variés qui essaiye de se battre pour arretter à la gerre ou juste pour vivre (i love athun!!!)même si certains merite des gifles genre Shin par moment un perso assez ambivalent!. Et il y quant même des scenes superbes tres emouvantes et les scenaristes sont vraiment doué pour melange le drame et la geurre ! Une serie que je trouve même exellente et non mediocre comme je l’est entendu!

    Prix du pire animé de l’année :

    Tout les trucs d’haem animé genre happy ness l’anime avec le gars dans un lycée de fille! Bof bof srutout que cette année il y en a trop eu!!

    L’anime le plus sous estimé: Kyo kara maoh, il est dommage que cet anime d’heroic fantasy soit boudé par beaucoup de fans! Car deja l’humour y est vraiment tordant et rechéché c’est pas school rumble koi -__-! Et en plus il y a un vrai univers de creation avec ses pays, ses conflits, ses animaux exotiques… Le scenario est classique mais ce qui fait son originalité c’est la manière dont il se construit et aussi les elements qui le compose qui sont tres originaux! frangement c’est quasiment impossible de savoir ce qui vas se passé tellment les scenaristes font preuve d’inventivité! à voir et poour le shonen ai il n’y en a pas c’est juste de la derition!

  2. Crescent Love, le pire? Je sais pas hein, Feena est quand meme vachement top bonne et tout, et… oui bon, si on plisse suffisament les yeux, l’animation daubesque disparait. Moi j’aurais mis Happiness, parce que Soul Link bien que mauvais j’ai reussi a le mater en entier vu que le scénario était a peu près intéressant.

  3. Crescent Love a gagné le titre de pire animé car en plus d’être horriblement animé (donc même si Feena à la base est bonne, elle ne le parait pas à l’écran), l’histoire est niaise comme c’est pas permis et que l’humour est dû aux 2 mêmes gags qui se répetent tout le temps.

    Ensuite, haruhi, merci pour ton long message même si je ne comprends pas ton choix d’Ouran pour le meilleur shôjô. Parce que bon autant l’humour est génial, ben les romances elles avancent pas d’un poil.

  4. J’ai choisis Host club parceque des adaptations de shojo il n’y en a pas eu tellement cette années! 0 par des trucs pour petites filles! C’est normal que l’animé est une fin ouverte vu que le manga continut (il faut le lire pour savoir la suite) et la série l’a rattrappé! Peu être une seconde saison quant le manga aura bien avancé! Surtout qu’il est prevu pour durer au moins 20 volumes alors ils ne font pas faire les couples tout de suite…Sinon, il y a Bokura ga uta qui est un bon shojo mais l’anime est fade au niveaux des couleurs je trouve malgres une bonne animation et une histoire touchante et realiste (je vous le conseille surtout si vous avait aimé honey and clover)! Pour divers raison je n’aime pas nana!

  5. SALUT
    Merci pour ce classement ,qui est de qualité :)
    Nan franchement c’est trés agréable de pouvoir trouver de nouveaux animes qui valent le coup quand on à pas le temps de regarder tous ce qui sort.
    Merci

  6. Pingback: LiveHouse » Kanon
  7. Programme du mois prochain, récupérez Asatte et Honey ^^.
    Pour Fate, je crois que la réalisation ratée donne pas vraiment une bonne impression de la série aussi. On se demande où est passé le budget . Hein … y en avait pas ? Ca explique pas mal de choses XD. Mais bon l’épisode 14 reste culte.

  8. Tout à fait d’accord pour Ouran. X3 J’adore ton blog. Les informations sont attrayantes, tu t’exprimes bien et tu as le même dégoût des clichés que moi. Blog intéressant d’un Otaku intéressé. XD

  9. sans vouloir etre mechant j’ai lus vos commentaire et anttention je pense vraiment que ca ne seras pas votre carriere vous avez jugez des animes par vos choix qui sont apparement minable desolé de vous le dire mais dire kamichu ouaou meilleur anime de l’année et fate stay night deception tu peux deja aller te pendre merci au revoir !

  10. À fafa, je crois que tu charries un peu. Envoyez quelqu’un se pendre parce qu’il n’aime pas les mêmes animes que toi fais plus preuve d’immaturité. Il y a une multitude de types d’animes pour une multitude de gens, pas besoin de faire le fasciste et d’imposer ses goûts à tout le monde.

    De toute façon, personellement, j’ai beaucoup aimé Kamichu et The Melancholy Of Haruhi Suzumiya. Les deux séries ont réussi un bon équilibre entre le fantastique, le réalisme et en gardant aussi une animation d’une grande qualité. Surtout, ils ont réussit à faire réfléchir sans avoir un personage principal complètement EMO…

  11. …..
    je met elfen lied pour thriller/horreur comme meme la c’est obligé

    school rumble et vrement hilarent, je n’aime vrement pas que tu l’ai mis en plus grosse deception de l’année, je suis trés grand fan de cette anime. mais chaqun son avis.

    pas trés fan de black lagoon non plus, bien qu’il reste non science-fiction.

    Meilleur shônen je dirais aussi death note.

  12. Moi je ne regarde pas beaucoup d’animés. Avant de me décider à un regarder un, je réfléchis beaucoup (peut-être trop…lol) En fait, je ne veux regarder que des animés dont je suis quasiment sur que je vais adorer.
    J’ai commencé par “fruits basket” puis “suzuka”, “kare kano” (la “petite” déception, je n’ai aimé que 50% de l’animé), “Kodomo no omocha” et le chef d’oeuvre (mais ce n’est que mon avis) : Kanon. Ca m’a marqué, vraiment marqué ! Maintenant, j’ai commencé à regarder “Air Tv” même si j’ai un peu car j’ai vu que beaucoup n’avaient pas aimé la fin. On verra bien ce qu’il en sera pour moi. Ensuite, je regarderai “Clannad” mais pas tout de suite ! :)

Comments are closed.