Manabi Straight – Premières impressions

Snapshot20070120125054

Cette saison a déjà été surnommée la saison des lolis et justement Manabi Straight en est rempli. Heureusement pour nous, le facteur moe et mignon des personnages principaux est utilisé pour l’humour, exactement comme dans Ichigo Mashimaro !

Snapshot20070120130847

L’histoire prend place dans le futur et l’école n’est plus ce qu’elle était. Le nombre d’enfants a considérablement baissé et les adolescents préfèrent maintenant travailler plutôt que d’aller en cours – ce qu’ils trouvent inutile. De ce fait, plus personne ne s’intéresse aux activités extra-scolaires et encore moins à la vie lycéenne et Mika Inamori est donc la seule personne en poste au Conseil des Élèves. Mais c’est alors qu’arrive Manami Amamiya. La super-énergique Manabi étonne tout le monde de par sa fraîcheur et son entrain naturel. Contrairement à ses camarades, elle adore Seiou, son école, et n’hésite donc pas à se présenter comme Présidente du Conseil des Élèves ! Accompagnée de ses camarades de classe Mika, Mei, Mutsuki et Momoha, soyons sûrs que Manabi va réussir à mettre de l’ambiance à Seiou !

Snapshot20070120124629

Tout simplement excellent. Manabi Straight nous bombarde de moe et de personnages mignons et il est impossible de résister à leurs mimiques. J’avais l’impression de me retrouver devant Kamichu ou encore Ichigo Mashimaro lors de certains scènes donc on peut affirmer que les chara-designs sont très réussis ! Manabi fait un peu penser à Haruhi pour le côté hyper-énergique et l’envie constante de s’amuser et elle est tout simplement hilarante d’excentricité mais aussi de par ses réactions totalement imprévisibles, stupides et à l’ouest. Elle est de plus doublée par Yui Horie, augmentant encore plus le capital de sympathie pour le personnage et elle réussit vraiment à donner vie au personnage. Les autres personnages principaux sont introduits mais on a pas tellement d’informations sur eux pour l’instant mais pour les fans, sachez que Mei est doublée par Aya Hirano et qu’elle joue un rôle original (une fille renfermée et secrète) et qu’on aurait presque du mal à reconnaître sa voix ! Quand au scénario, n’en cherchez pas pour l’instant, mais on peut espérer quelques épisodes intéressants vu que l’action prend place dans un univers original : la Terre dans 30 ans et au vu des différents PV qui laissent présager des moments beaucoup plus dramatiques. Les caractères des personnages sont aussi suffisamment variés pour espérer quelques développements mais restons sur nos gardes car Manabi Straight est le travail de ufotable – ayant déçu à peu près tout le monde l’année dernière avec Coyote Ragtime Show qui était très mal exécuté. On peut apprécier quand même la superbe animation – fluide au possible – allant de pair avec les magnifiques chara-designs qui rend l’animé vraiment très agréable à l’oeil. J’ai aussi apprécié la très belle chanson à la fin de l’épisode, même si elle sort un peu de n’importe où. La réalisation a vraiment un petit truc spécial, originale faisant bien ressortir le côté déjanté de l’animé.

Snapshot20070120125627

En bref Manabi Straight est une jolie surprise très marrante et utilisant le moe à outrance pour nous faire rire tel l’illustre Ichigo Mashimaro. Manabi est attachante au possible et elle nous réserve sûrement de belles surprises. Le grand potentiel de la série me fait cependant craindre que ufotable puisse rater son coup mais faisons-leur confiance : ils sont après tout les auteurs du génial Futakoi Alternative ! A voir absolument si vous êtes fan d’animé original et survitaminé !

2 thoughts on “Manabi Straight – Premières impressions

Comments are closed.