FLAG – Premières impressions

Bien qu’étant l’un des premiers animés à avoir été diffusé lors de cet été au Japon, le premier épisode de Flag n’arrive que maintenant. J’attendais Flag avec pas mal d’impatience vu qu’il parle de guerre civile, ce qui à ma connaissance, est encore un genre relativement rare voire inexistant en animé. Bon y a aussi du mecha et ça c’est pas du tout original mais l’histoire d’un reporter couvrant cette guerre paraissait suffisament intéressante pour que ma curiosité soit titillée.

Allons-y pour un petit résumé : Shirasu Saeko est une jeune reporter qui est devenue célèbre en prenant une photo d’un drapeau soulevé dans un pays en guerre et symbolisant l’espoir de toute cette nation. Ce drapeau devient donc la photo la plus exposée au monde et devient même le départ de la négociation vers un cessez-le-feu. Malheureusement ce drapeau est volé par des terroristes. Or sans drapeau, pas de cessez-le-feu ! Les Nations-Unies chargent donc Saeko d’une mission : elle partira donc avec une unité fraichement formée et affectée d’un mecha afin de montrer au monde entier comment la paix se construit.

Comme je l’ai dit le contexte de l’histoire est déjà suffisament original pour que l’on se permette de jeter un coup d’oeil à cet animé. Là-dessus, le premier épisode déçoit peu, on y explique la situation dans le pays ravagée par les rivalités entre factions armées : Uddiyana, le titre de l’animé et tout ce que symbolise cette photo et enfin on nous présente aussi le mecha. Là où Flag fait fort c’est sa réalisation magnifique : tout l’épisode est montrée soit à travers l’objectif d’un appareil photo ou d’une caméra, ou alors à partir de photo mais encore de reflets dans un écran d’ordinateur. On a aussi des effets de flou lors des scènes d’explosion de bombes afin d’exprimer la confusion reignant lorsque cela se produit. En plus de cela, la narration est effectuée d’une telle façon que l’on croit qu’on se trouve devant un documentaire . Ajoutez à cela une animation et un chara-design uniques et vous obtenez quelque chose de très bon. Et pour couronner le tout, les CG du mecha sont beaux et presque pas visibles ! Que demande le peuple ?

La musique est vraiment superbe : on a le droit à des morceaux de type orientaux accompagnant à merveille les passages un peu délicats de l’animé. Par contre aucune BGM n’accompagne les moments où les personnages parlent, discutent etc … On essaye de coller à l’aspect documentaire avant tout. Avec toutes les bonnes cartes que Flag a en main, il faudrait un très gros dérapage incontrolé pour que l’animé devienne mauvais. Pour que cela reste aussi bon que ce premier épisode il faudra veiller à ne pas trop se focaliser sur le mecha et garder cette réalisation audacieuse en espérant qu’elle n’énerve pas à la longue … Que dire de plus ? Flag c’est du bon, c’est excellent, foncez !

Apr 11, 2006 – 57 Photos

4 thoughts on “FLAG – Premières impressions

  1. Effectivement, un premier épisode de très bonne facture, merci de me l’avoir fait découvrir. :)

  2. Ce n’est pas la première bonne critique que je vois de la série, mais elle ne me tente pas outre mesure. Donc je la mets directement dans la liste à dl et à graver ^^

  3. Bon je finis ma critique élogieuse de FLAG pour que tout le monde comprenne que regarder cet animé est OBLIGATOIRE :)

Comments are closed.