Mahou Shoujo Lyrical Nanoha StrikerS – Premières impressions

Mecha Nanoha

Hier était un jour mémorable, non pas parce que c’était le premier avril et que les poissons d’avril ont donc fleuri en conséquence sur le Net mais bien parce que c’était le jour de la diffusion du premier épisode de la troisième saison de Mahou Shoujo Lyrical Nanoha : StrikerS. Je dois avouer être un immense fan de la seconde saison (et dans une moindre mesure de la première) qui m’avait stupéfaite de par ses combats géniaux et son scénario captivant. Je laisse aujourd’hui l’honneur d’écrire cet article de premières impressions à l’homme formidable m’ayant initié à Nanoha et qui est sûrement le plus grand fan de la série : j’ai nommé FinalFan !

Bscap0073

Bscap0074

15 mois, non il ne s’agit pas du temps requis pour traverser le désert sans gourde, c’est bien pire que ça, puisqu’il s’agit du temps qui s’est écoulé entre la fin de Nanoha A’s et le début de StrikerS. Cette troisième saison de la série emblématique des lolicons de par le monde était par conséquent on ne peut plus attendue. Mais cette attente prolongée est justifiée puisque cette nouvelle saison proposera 26 épisodes, ce qui double le nombre d’épisodes liés à Nanoha, la magical girl lyrique.

Bscap0075

Commençons par le commencement, l’opening Secret Ambition interprété comme à l’accoutumé par Nana Mizuki (la seiyuu de Fate-chan). Ayant déjà écouté la chanson via un bootleg live exclusif, je savais que cette dernière, tout en étant bonne, n’arriverait pas à égaler Eternal Blaze (l’op de A’s) et serait plus à rapprocher d’Innocent Starter (op de la première saison). La mise en scène est bien tournée, avec beaucoup de plans pose présentant les kohai que Nanoha et Fate ont à charge avec en prime une petite fiche signalétique du personnage et de son device (en romaji svp !). La réalisation est satisfaisante et il y a quelques passages qui bougent bien. Evidemment on retrouve des valeurs sûres de l’op de A’s comme la sacro sainte dual transformation des deux héroïnes, mais accélérée cette fois-ci (en même temps y’a plus de loli flat chest à reluquer, donc c’est compréhensible). Autres éléments typiques de Nanoha, l’écran titre « dans le ciel » et une conclusion avec des écrans flash des dispositifs.

Bscap0077

Bscap0076

Début de l’épisode (à noter que la série est au format 16/9, une première qui est pour me déplaire), il s’agit d’une scène prologue se déroulant en l’an 0071. Une fillette se trouve dans un bâtiment encerclé par les flammes. Tout s’effondre autour d’elle et elle pense que sa vie va s’éteindre dans ces sinistres conditions. C’est là que Nanoha fait sa première apparition afin de sauver l’enfant d’une mort certaine. Nous nous retrouvons quatre ans plus tard, dans une ville en ruine où nous faisons connaissance avec Subaru et Tiana, les deux kohai de Nanoha qui vont prendre part à un entraînement en circonstances réelles. Il ne faut pas chercher midi à quatorze heures, cet épisode d’introduction se focalise sur cette épreuve et nous permet de faire connaissance avec deux des nouvelles héroïnes de cette saison. L’exercice se finit comme il faut dans « la joie et bonne humeur », malgré quelques imprévus.

Bscap0078

Bscap0079

L’ending quant à lui est également toujours interprêté par Yukari Tamura (la seiyuu de Nanoha) et reste dans la même veine que les précédents endings. La mise en scène est très sobre (un peu comme la chanson) et nous permet principalement de contempler Nanoha. La preview laisse rêveur, et cette fois, il y a fort à parier que Fate pourra briller un peu plus qu’ici. On peut déjà situer le caractère des deux filles, et déduire que Subaru est la fille de l’incendie et aussi qu’elle admire Nanoha (ce qui a certainement provoqué son envie de la rejoindre, et à qui elle doit la vie en plus). Suite à cet épisode, on peut se douter qu’il y en aura encore un ou deux dans la même veine avant que StrikerS ne se lance véritablement.

Bscap0081

Un peu déstabilisé par ce saut temporel de dix ans, mon engouement pour cet épisode n’a pas été tel que je le pensais. Pas décevant, mais pas transcendant pour autant. J’ai déjà la vilaine impression (pourvu que je me trompe) que Nanoha, Fate et Hayate vont se retrouver un peu en retrait pour laisser place aux jeunes. D’ailleurs on ne les voit que brièvement toutes les trois, ce qui fait que je n’ai pas encore le temps d’être choqué par leur nouvelle anatomie de jeunes filles de 19 ans. Techniquement, ça vole toujours aussi haut, et il y a toujours les cercles de rune magiques qui accompagnent les attaques, ça fait plaisir. Mais bon, il ne faut pas oublier que StrikerS possède une intrigue de 26 épisodes, donc il faut le temps de poser certaines bases, en espérant que ça ne mette pas trop longtemps à devenir une drogue comme le fut A’s.

Les impressions d’Achtor après la pause fanservice…

Bscap0082

Je dois avouer être moi aussi un peu déçu par ce premier épisode. Malgré les combats tout simplement sublimes et intenses et le rythme toujours aussi enlevé, il manque à cet épisode le souffle épique que possédait le premier épisode de Nanoha A’s. On sent que l’animé prend son temps pour démarrer et que l’on est parti pour 26 épisodes cette fois-ci. Les nouveaux personnages sont néanmoins très sympathiques et on ne peut que demander d’en découvrir plus sur eux. On ne peut malheureusement pas dire grand chose sur le scénario potentiel vu qu’aucun bribe d’histoire ne nous ait dévoilée (la méchante sera-t-elle cette Loli Rider aperçue dans l’OP ?). Je ne peux cependant qu’être impatient de voir les prochains épisodes. L’ambiance semble radicalement différente et si les combats restent aussi magnifiques et que le scénario prend une ampleur similaire à celui de A’s alors on aura encore une fois affaire à une petite perle !

17 thoughts on “Mahou Shoujo Lyrical Nanoha StrikerS – Premières impressions

  1. mais c’est que tout le monde s’est donné le mot!Nonoha par çi,nonoha par là…

    Question de n00b,doit avoir vue les saisons precedente pour apprecier?

  2. Oui vaut mieux :)

    Je suis plutôt d’accord avec Archtor, cet épisode était bien mais sans réelle saveur épique.

    Ceci dit leur nouvelle anatomie à Fate et Nanoha… mmmh :)

  3. “Evidemment on retrouve des valeurs sûres de l’op de A’s comme la sacro sainte dual transformation des deux héroïnes, mais accélérée cette fois-ci (en même temps y’a plus de loli flat chest à reluquer, donc c’est compréhensible)”

    WTF? *Justement* parce que on a plus de loli flat chest on devrait prendre plus de temps là dessus enfin! C’est devenu euh… Reluquable sans avoir l’impression d’avoir des tendances pas politiquement correctes ~

    Sinon toujours pas regardé l’épisode en entier, mais au vu des impressions je pense pas que c’est un mauvais démarrage – Sur 26 épisodes, faut que ça tienne à un rythme correct, donc une intro plus longue est acceptable, tant qu’on garde bien de l’action dedans pour s’occuper et pas de la parlotte (@ Fate/stay night…)

  4. Le rythme était bon. Comparé au deux autres saisons, je pense que l’introduction sera un peu plus développé, surtout avec les nouveaux personnages. On est pas encore jeté dans le scénario principale comme l’introduction de A’s ( 2 épisodes et on avait déjà vu la tête de tous les rivaux pour la saison )

  5. @ZeusIrae : Je pense que tu peux tenter de regarder cette nouvelle saison sans avoir vu les deux premières. Je me souviens avoir regarder A’s (la deuxième saison) et l’avoir adorée même sans avoir vu la première. Après quand à savoir si tu comprendras ou pas, l’avenir nous le dira mais ce premier épisode ne demande aucunement d’avoir vu les préquelles. Je te conseille quand même de regarder A’s qui est vraiment un excellent animé.

    @AxelTerizaki : C’est Achtor sans r au milieu ;).

    @FFenril : Le problème c’est que Final est un gros loli capable d’apprécier Saint October malgré son caractère daubesque intrinsèque ;). Je pense surtout qu’au Japon, la majorité des spectateurs de Nanoha doivent surtout être des lolicon. D’où l’absence de transformations étant donné que les personnages sont maintenant bien plus âgés.

    Je suis d’accord sur le fait que l’introduction doit être plus longue, vu le nombre d’épisodes cette saison. J’espère juste que l’attention ne se portera pas trop sur les nouveaux personnages (au risque d’en oublier nos héroïnes) et que la petite touche dramatique bien dosée qui m’avait bien plu dans les deux premières saisons refera vite son apparition.

  6. Je pense surtout qu’au Japon, la majorité des spectateurs de Nanoha doivent surtout être des lolicon. D’où l’absence de transformations étant donné que les personnages sont maintenant bien plus âgés.

    >> Tu m’excuseras de prier pour que tu aies tort… Tu es en train de dire “les gens qui regardent ça sont des pédophiles, puisque les filles sont majeures ça ne les intéresse plus” hein o_o

  7. Au Japon, je pense effectivement que ça doit être le cas. On parle d’un pays où c’est la honte pour un homme d’aller acheter un shôjo… Par contre, c’est pas du tout pareil en Occident.

  8. Mes impressions en quelques lignes. La série m’a l’air prometteuse et je trouve l’OP très bon, même si à la première écoute j’ai trouvé qu’il était d’un style un peu différent des deux autres.

    Je regrette un peu (beaucoup en fait !) nos “petites” Fate et Nanoha d’avant (surtout Fate !! et oui, je suis un lolicon et je l’assume !).

    Bon, étant donné la présence des nouvelles héroines je pense inévitable que Fate et Nanoha passe un peu en retrait mais je suis convaincu qu’elles garderons les rôles principaux car :

    -D’une part, la série s’appelle toujours Mahô Shojo Lyrical Nanoha StrikerS.

    -D’autre part, j’ai visionné 40 fois l’intro en étudiant attentivement, l’ordre d’apparition de Fate et Nanoha par rapport au autres personnages et au passage de l’intro, la durée de leurs apparitions, le types de scènes au cours desquelles elles apparaissent, la manière dont elles sont mises en avant dans l’image, et leurs rapports aux autres personnages.
    Et j’ai acquis la certitude que non seulement Fate et Nanoha sont bien les personnages misent en avant par l’intro, mais qu’elles seront indubitablement les vrais héroines de StrikerS.

    En conclusion, le fan que je suis ne s’inquiète pas pour la suite de cette saison (26 épisodes, yahouuu !!)

    P.S.: finalement c’était plus que quelques lignes mais Fate et Nanoha le valent bien, pas vrai :-)

    P.P.S.: J’aime Fate-chan !!!

  9. Après avoir vu le deuxième épisode, j’ai trouvé deux détails qui m’ennuie.
    En un, le côté militaire est trop mis en avant à mon goût, où est donc passé l’ambiance innocente de notre jeunesse. Et dans la même veine, cela manque de jeunes héros (environ 10 ans comme Nanoha et Fate avant !)à l’exception des élèves de Fate, Elio et Rushie, tout le monde a au moins 14 ans, c’est l’innocence qu’on assassine !!!

  10. Merci pour tes deux commentaires et tes impressions !
    Je pense qu’il était évident que le côté militaire soit mis en avant au vu du boulot de nos héroïnes maintenant. S’il n’avait pas une place primordiale, ça aurait plutôt illogique non ? Quand aux héros trop jeunes, moi ça ne me dérange pas. Au contraire, ça apporte un grand changement dans la série et j’espère que cela se répercutera sur l’histoire et le ton général de l’animé.

  11. P’tint elle est pas sur Tokyo tosho -_- ( je parle pas des ignobles upscales ). Un p’tit tour sur P2P jap s’impose

  12. Rien de bien constructif, juste pour remarquer que la première image de l’article me rappelle Gadget Trial, le jeu par tours de Kogado se rapprochant d’Advance Wars. Euh non, en fin de compte pas tant que ça…

  13. Il est vrai que je ne suis pas très âgée, mais j’aime vraiment ” Mahô Shôjo Lyrical Nanoha “. J’ai regarder jusque 8 épisodes de StrikerS & je suis un peux déçu car comme disait guigui, le côté militaire est trop mis en avant. Pour les personnes qui sont plus jeunes ce n’est pas forcement ce qu’il faut je pense.

    Ensuite à la base, Nanoha & Fate (Hayate ?) sont des jeunes filles. Dans les deux premières saisons elles n’ont pas plus de 9ans, pourquoi changer cela ? C’est très bien pour les fans de loli & pour les “jeunes enfants” tel que moi (& oui je n’ai que 13 ans a l’heure actuelle).

    Ensuite énormément de personnages sont âgés, Nanoha ne vis plus dans le monde “Réel” (Avec sa famille quoi) & même si c’est compréhensif vu qu’elle n’est plus une petite fille, je regrette encore une fois énormément les petites filles qu’elles étaient. & les amies de Nanoha “Suzuka chan” & “Arisa chan” que sont-elles devenues ? Comme je l’ai dit je n’ai pas vu le reste de la série, mais dans la saison 2 lors du combat contre Yami no sho elles sont restés prisonnières dans la barrière, seraient-elles devenues magicienne ? J’espère que l’on les reverra lors des prochains épisodes.

    Yuuno a disparut aussi, il fait une petite apparition dans l’épisode 8 mais je ne l’ai pas vu jusque là alors que Arufu est resté avec Fate ^__^

    Après toutes ces critiques, les combats sont toujours aussi magnifique, il y a “plus d’action” Dirais-je ?
    Les nouvelles armes de Teana & Subaru sont très originales, ça change des “bâtons” comme elles disent !

    Enfin j’espère que le reste de la série sera meilleur que ce que j’ai vu au début, car jusque là beaucoup de choses (que je n’ai pas dit aussi) m’a déçu.

Comments are closed.